lundi 1 février 2016

24hBD 216 - Lutte pour les droits des auteurs/trices








1er contrainte (15h/23h) : Un personnage A raconte une scène à d'autres persos.
2e contrainte (23h/7h) : Un personnage B contredit le récit
3e contrainte (7h/15h) : Un personnage C conclut.

J'ai profité de ces contraintes assez spéciales, de ce qu'il s'est passé au Festival d'Angoulême cette année (Pas de femmes cis/trans au grand prix, flou sur la gestion des comptes du festival, non rémunération des auteur-trices en dédicaces, prix sexiste : "couilles au cul", Fleur Pellerin qui donne des médailles en chocolat, Remise de faux prix...) et du fait que les 24H soit aussi gérée par le FIBD pour ouvrir un peu ma gueule au sujet de notre profession qui se meurt.

Si vous avez des questions je suis toute ouïe. :)

2 commentaires: